Get Out : le nouveau film d’horreur

get-out-film

Ce film d’horreur américain réalisé par Jordan Peele est sorti sur les écrans des salles françaises le 03 mai 2017. Le métrage de 104 mn affiche dans sa distribution de rôles les acteurs suivants : Daniel Kaluuya, Allison Williams, Catherine Keener et plus.

Description du film Get out

Chris, un jeune afro-américain photographe et Rose une fille blanche sont en couple depuis quelques mois. Le moment est donc venu pour Chris de passer le week-end chez ses futurs beaux-parents dans leur domaine dans le nord de l’Amérique. Mais si Rose le rassure que ses parents sont tolérants, Chris va bientôt découvrir une ambiance bizarre et malsaine au sein de cette famille aisée. Il pense que cela a quelque chose à voir avec la différence de la couleur de leur peau. Mais une série d’incidents plus angoissants va lui donner froid dans le dos et va lui faire comprendre qu’on lui tend de pièges.

Critique du film Get out

Le réalisateur a habilement mis en place la mécanique du thriller dans ce film. L’ambiance étrange s’installe petit à petit par petites touches d’angoisses pour finir à un climax de tension pendant la demi-heure avant la fin. On regrette seulement que la fin soit un peu expédiée à la va-vite pourtant tout au long du métrage, rien n’est laissé au hasard. A noter en passant que ce film de série B, avec un budget de 4,5 millions de dollar est la première œuvre du cinéaste Jordan Peele. Pourtant, il a récolté un bénéfice de 170 millions de dollars au box-office américain. Ce qui donne envie de suivre la carrière de ce cinéaste. Pour en revenir au message du Get out, l’intrigue tourne autour du militant antiàracisme. Le scénario plutôt banal est bien ficelé et il surprend jusqu’à l’épilogue du film. Le couple arrive dans la somptueuse demeure de la famille Armitage pendant le week-end. L’ambiance est décontractée au début puis la couleur de la peau du futur gendre devient un sujet d’intérêt malsain et déstabilisant. A cela s’ajoute le regard inquisiteur des domestiques, l’attitude ambiguë de chaque membre de la famille de Rose, une ambiance pesante qui s’installe insidieusement jusqu’à ce que le réalisateur plonge les spectateurs dans le thriller fantastique. Pour mettre en place son intrigue et faire revivre au spectateur ce que le héros traverse, le cinéaste utilise une bande-son explicite et un bon plan de cadrage. On retient par exemple, le gros plan sur les chaussures de Chris lorsqu’il entre dans la forêt. Une séquence qui met à épreuve les nerfs du public. Même si les jump scares ne sont pas nombreux, l’angoisse monte ainsi tout au long du film. Concernant le jeu d’acteur, Daniel Kaluuya qui interprète le photographe amoureux est assez convaincant dans son rôle. Le fait d’arriver à verser des larmes est déjà un bon point pour lui. Allison Williams qu’on a déjà vu dans la série « Girls » est aussi très correcte dans son interprétation. Quant au second rôle Lil Howery, il apporte de l’humour gras avec ses répliques naturelles et spontanées. Bref, ce métrage est conseillé pour ceux qui aiment une atmosphère de thriller glauque qui tient en haleine jusqu’au bout.

film-get-out